Afrique
URL courte
0 161
S'abonner

Avec une note de 35 sur 40 en notoriété, 24 sur 30 en influence et 30 sur 30 en trajectoire, le peuple algérien — ex aequo avec Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 — arrive en 1ère position du classement des 100 Africains les plus influents, réalisé chaque année par l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Le peuple algérien occupe la première place du classement des 100 Africains les plus influents réalisé chaque année par l'hebdomadaire Jeune Afrique.

Les Algériens partagent la 1ère place avec Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018. Gynécologue et militant des droits humains congolais, il a également reçu de nombreuses distinctions pour son engagement contre les mutilations génitales pratiquées sur les femmes en République démocratique du Congo.

«En tête de ce palmarès, 2 ex aequo: Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018, et le peuple algérien. L'œuvre humanitaire et l'engagement du premier, comme la passion et la détermination citoyenne du second, ne se discutent guère: leur présence en tête de notre palmarès s'imposait», a expliqué l'hebdomadaire.

Comme le souligne Jeune Afrique, le reste du classement peut en revanche être «analysé, discuté, contesté», puisque il reflète l'Afrique d'aujourd'hui, avec ses «atouts, ses talents, mais aussi les handicaps qu'elle s'impose trop souvent, les boulets qu'elle continue de traîner».

Pour établir son classement, Jeune Afrique prend en considération trois critères: l'influence (notée sur 30), la trajectoire (sur 30) et la notoriété (sur 40). Le peuple algérien a donc obtenu 35 sur 40 en notoriété, 24 sur 30 en influence et 30 sur 30 en trajectoire.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
peuple, palmarès, classement, République démocratique du Congo (RDC), Algérie, Afrique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook