Afrique
URL courte
104
S'abonner

Le Soudan, pays dont le Président Omar el-Béchir a été déchu par l’armée en avril dernier après 30 ans de règne, a connu une nouvelle tentative de coup d’État qui a avortée, informe une chaîne arabe.

Une tentative de renverser le conseil militaire de transition a échoué au Soudan où 68 officiers ont été arrêtés, indique la chaîne Al Arabiya.

«Une tentative de coup d'État contre le conseil militaire de transition au Soudan avait été contrecarrée. 68 officiers font l’objet d’enquête», indique la chaîne.

Après l’introduction des sanctions américaines et la sécession du Soudan du Sud en 2011, le Soudan est en proie à une grave crise économique. Débuté en décembre 2018 avec l’appel à la réduction du prix du pain, le mouvement de protestation a finalement demandé la destitution du Président Omar el-Béchir, qui était au pouvoir depuis 30 ans.

Le 11 avril, le Président soudanais a été destitué et arrêté lors d'un coup d’État militaire. Le ministre de la Défense, Ahmed Awad Ibn Auf, a confirmé la dissolution du gouvernement et a annoncé la mise en place d'un conseil militaire voué à diriger le pays pendant deux ans. Toutefois, cette dernière mesure a entraîné une nouvelle vague de protestations populaires. Les manifestants réclament le transfert du pouvoir aux civils.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un séisme de magnitude 7,7 frappe la Jamaïque
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
coup d'Etat, Soudan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik