Afrique
URL courte
3321
S'abonner

Un groupe, composé de cinq individus qui maintenaient des contacts avec les djihadistes de Daech*, a été démantelé à Tanger, dans le nord du Maroc.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) du Maroc a annoncé dans un communiqué avoir démantelé une cellule terroriste liée à Daech* qui envisageait de passer à l’action.

La cellule, basée à Tanger (nord), comptait dans ses rangs cinq individus âgés de 24 à 36 ans, dont un ancien détenu pour affaires de terrorisme ayant combattu au sein de groupes radicaux en Irak et en Syrie.

Selon les autorités marocaines, les intéressés maintenaient des contacts avec des membres de Daech* en vue de coordonner et de préparer des attaques visant des sites sensibles dans le royaume.

Daech* au Maroc

Début mai, une autre cellule terroriste, composée elle de huit personnes qui tentaient de «perpétrer des opérations terroristes d’envergure», avait été démantelée, également à Tanger.

En décembre dernier, deux jeunes touristes scandinaves ont été décapitées par des partisans de Daech* dans le sud du Maroc alors qu'elles campaient sur un site isolé avant une randonnée en montagne.

Dans le cadre des investigations, 24 hommes, parmi lesquels des Marocains et un converti hispano-suisse résidant à Marrakech, ont été arrêtés. Leur procès s’est ouvert en juin.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Moscou met en garde l’Otan contre des conséquences «imprévisibles» après l’incident avec la Royal Navy
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
La décision de l’Assemblée sur le port du burkini dans les piscines va à l’encontre de ce que pensent les Français
Tags:
lutte antiterroriste, Tanger, terrorisme, djihadisme, Daech, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook