Ecoutez Radio Sputnik
    La Mecque

    Le bilan des pèlerins algériens mourant lors de leur pèlerinage à la Mecque s’alourdit

    CC0 / alymo
    Afrique
    URL courte
    184843
    S'abonner

    Un autre pèlerin algérien est décédé en Arabie saoudite, portant ainsi à 13 le nombre total d’Algériens morts lors de l’accomplissement du pèlerinage. Ce nombre est en recul par rapport à l’année 2018.

    L’ambassadeur d’Algérie à Riyad, Abdelkader Hedjazi, a annoncé la mort d’un nouveau hadji (pèlerin) algérien en Arabie saoudite pendant l’accomplissement des rituels du pèlerinage. Ce décès porte le nombre d’Algériens morts dans les lieux saints de l’islam à 13, indique l’Algérie Presse Service (APS).

    Il s’agit de «Bennaïma Aïcha, née le 1 janvier 1937, dans la commune de Sidi Tifour, dans la wilaya d’El Bayadh, dans l’est du pays», a déclaré le diplomate, précisant que «la défunte souffrait de problèmes de santé».

    Auparavant, le chef de la mission médicale algérienne, le docteur Mahmoud Dahmane, avait noté un recul du nombre de décès pour cette année, déplorant toutefois le non-respect des instructions médicales par certains hadjis, notamment touchés par des maladies cardiaques et liées à l’hypertension, dont les complications médicales peuvent parfois s'avérer très graves, voire mortelles.

    L’année dernière, 18 pèlerins algériens ont rendu l’âme durant le pèlerinage.

    Le pèlerinage à la Mecque 2019 a pris fin le mercredi 14 août.

    Tags:
    décès, pèlerinage, Arabie Saoudite, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik