Ecoutez Radio Sputnik
    Kinshasa (photo d'archives)

    Une base civile de l’Onu incendiée par des manifestants en RDC - photos

    © AFP 2019 Eduardo Soteras
    Afrique
    URL courte
    9274
    S'abonner

    En République démocratique du Congo, des manifestants ont envahi une base civile de l’Onu et y ont mis le feu et ce, pour dénoncer l’inaction des Casques bleus face à une nouvelle tuerie de civils, selon les médias.

    Une base civile de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco), protégée par des Casques bleus du Malawi, a été incendiée à Béni (RDC) par des manifestants, rapportent les médias. Ensuite, certains manifestants en ont profité pour s’emparé de quelques biens trouvés sur les lieux.

    La presse précise que les manifestants dénoncent par cette démarche un nouveau massacre de civils dans le quartier Masiani, attribué au groupe islamiste armé des Allied Democratic Forces (ADF, en français «Forces démocratiques alliées») ainsi que l’inaction des Casque bleus.

    Auparavant, la mairie de la ville a également été incendiée.

    Avant l’irruption des manifestants, deux hélicoptères des Nations unies s’étaient brièvement posés à l’intérieur de cette base civile de l’Onu, fait savoir l’AFP.

    Qui plus est, au moins deux manifestants ont été tués dans des affrontements avec la police qui ont suivi l’incendie. Le bilan a été confirmé par un porte-parole de la Monusco à Kinshasa.

    Manifestations en RDC

    Au moins quatre manifestants avaient été tués lundi 25 novembre à Beni dans les émeutes qui ont visé les installations onusiennes. Les habitants protestaient après un nouveau massacre de huit personnes dans la nuit.

    Les ADF sont un groupe de rebelles musulmans de l'Ouganda voisin qui s'est replié à la fin des années 1990 dans l'est de la RDC pour poursuivre son combat contre le Président Yoweri Museveni.

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    Casques bleus, manifestation, ONU
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik