Afrique
URL courte
Par
609759
S'abonner

Le ministère sahraoui des Affaires étrangères a annoncé auprès de l'AFP que le Front Polisario répliquait à l'opération que l'armée marocaine avait initiée ce vendredi.

Les forces du Front Polisario, mouvement indépendantiste soutenu par l'Algérie, répliquent à l'armée marocaine qui a déclenché une opération militaire au Sahara occidental dans la zone-tampon de Guerguerat, près de la Mauritanie, a affirmé vendredi à l'AFP le chef de la diplomatie sahraouie.

«C'est une agression. Les troupes sahraouies se retrouvent en situation de légitime défense et répliquent aux troupes marocaines», a déclaré Mohamed Salem Ould Salek, interrogé au téléphone depuis Alger. «La guerre a commencé. Le Maroc a liquidé le cessez-le feu» signé en 1991, a-t-il ajouté.

Rabat lance une opération

Le Maroc a annoncé vendredi avoir lancé une opération militaire dans la zone-tampon de Guerguerat, près de la Mauritanie, en dénonçant «les provocations du Polisario» au Sahara occidental, dans un contexte de tensions croissantes autour de l'ancienne colonie espagnole au statut toujours indéfini.

Environ 200 routiers sont bloqués depuis environ trois semaines à ce poste-frontière, à l'extrême sud du territoire désertique que se disputent depuis des décennies le Maroc et les indépendantistes du Front Polisario soutenus par l'Algérie, malgré les efforts de règlements de l'Onu.

Le but de l'opération en cours est de «mettre un terme à la situation de blocage» et de «restaurer la libre circulation civile et commerciale» sur la route qui conduit vers la Mauritanie, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères marocaines.

Le Front Polisario avait menacé lundi de mettre fin à l'accord de cessez-le-feu avec Rabat si le Maroc «introduit» des troupes ou des civils dans la zone tampon de Guerguerat.

Le Sahara occidental au cœur d'un conflit

Le statut du Sahara occidental, classé «territoire non autonome» par les Nations unies en l'absence d'un règlement définitif, oppose depuis des décennies le Maroc aux indépendantistes du Front Polisario soutenus par l'Algérie. Le Maroc contrôle plus des deux tiers de ce vaste territoire désertique, dans sa partie ouest, le long de l'océan atlantique.

Un cessez-le-feu a été signé en septembre 1991 sous l'égide de l'Onu, après 16 ans de guerre. Les négociations menées par l'Onu et impliquant le Maroc, le Polisario, l'Algérie et la Mauritanie sont suspendues depuis plusieurs mois.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
Rabat, Maroc, Front Polisario, Sahara occidental
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook