Afrique
URL courte
Par
551852
S'abonner

Le ministre turc de la Défense nationale a promis que son pays répondrait à toute attaque des forces pro-Haftar visant ses militaires stationnés en Libye déchirée par un conflit meurtrier.

La Turquie réagira à toute attaque des forces fidèles au maréchal Khalifa Haftar contre ses troupes déployées en Libye, a prévenu le ministre turc de la Défense nationale Hulusi Akar lors d’une visite à Tripoli.

«Haftar et ses forces doivent être conscients du fait qu’ils seront considérés comme des cibles légitimes en cas d’attaque visant les forces turques», a déclaré le ministre dont le pays soutient le gouvernement d'union nationale (GNA) dans le conflit libyen.

Haftar appelle à «chasser l’occupant»

L’assistance militaire turque a permis aux forces pro-GNA de repousser et de mettre en échec en juin 2020 une offensive des pro-Haftar lancée en avril 2019 en vue de s'emparer de la capitale libyenne Tripoli. Depuis lors, le GNA contrôle l'ensemble du nord-ouest du pays.

Plus tôt dans la semaine, Khalifa Haftar a appelé à «chasser l’occupant» turc en soulignant qu’il n’y aurait «pas de paix en présence d’un colonisateur sur nos terres».

Après la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est dirigée depuis 2016 par deux autorités rivales, dont le GNA basé à Tripoli et reconnu par la communauté internationale, et un pouvoir incarné par le maréchal Haftar, homme fort de l’est du pays.

Lire aussi:

Etrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
Décrue de l’épidémie: le miracle Macron a-t-il eu lieu?
La Russie proscrit l'hydroxychloroquine contre le Covid-19
Tags:
gouvernement libyen d'union nationale (GNA), Khalifa Haftar, Turquie, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook