Afrique
URL courte
Par
119
S'abonner

Des corps décomposés d'une famille de six personnes ont été retrouvés dans une maison à Thaba Nchu, dans la province sud-africaine de l'Etat libre (382 km de Pretoria), a annoncé jeudi la police.

«Les corps sans vie de la famille, qui serait originaire de la République Démocratique du Congo, ont été retrouvés dans différentes pièces de la maison», a déclaré le colonel Thandi Mbambo.

Il a expliqué qu'un employé d'une quincaillerie s'était rendu au poste de police de Thaba Nchu pour signaler qu'il n'avait pas vu son employeur, qui est le propriétaire du magasin, depuis 10 jours. Des agents de la police se sont alors rendus sur les lieux où «ils ont trouvé les corps sans vie d'un homme âgé de 44 ans, de deux filles âgées d'environ 8 et 10 ans, d'un garçon de 3 ans, d'une femme de 38 et d’un garçon de 11 ans», a-t-il précisé.

«On ne sait pas ce qui a conduit à leur mort. Il n'y a pas eu de blessures physiques visibles», a indiqué le colonel Mbambo, précisant qu’une enquête a été ouverte et qu’une autopsie sera menée pour déterminer la cause du décès.

Le nombre de meurtres a une nouvelle fois augmenté au cours des trois premiers mois de cette année en Afrique du Sud qui reste un des pays les plus violents au monde, selon la police sud-africaine.

Un total de 4.976 personnes ont été tuées pendant cette période au cours de laquelle le pays a progressivement assoupli les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, soit 8,4% de plus que l'année précédente, a déclaré le ministre de la Police, Bheki Cele.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook