Afrique
URL courte
Par
17416
S'abonner

Le Djibouti a affirmé, devant le Comité des 24 des Nations-Unies, que l'initiative marocaine d'autonomie est «une excellente base de discussion pour aboutir à une solution négociée» au différend régional autour du Sahara marocain.

Intervenant devant le Comité, le représentant de Djibouti à cette réunion a également «applaudi et salué» les efforts «sérieux et crédibles» consentis par le Maroc dans le cadre de l’initiative d’autonomie.

«Cette initiative, qui est conforme aux principes du droit international, de la charte des Nations Unies ainsi qu’aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’ONU, constitue une excellente base de discussion pour aboutir à une solution négociée de ce différend», a souligné le diplomate djiboutien.

Il a également rappelé que depuis février 2020, la République de Djibouti, dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération avec le Royaume, a établi un Consulat général opérationnel à Dakhla.

«Notre délégation reste convaincue que cette volonté de poursuivre une dynamique de partenariat tous azimuts qui marque nos relations bilatérales avec le Royaume frère du Maroc se renforcera», a ajouté le diplomate djiboutien.

Par ailleurs, le représentant du Djibouti a tenu à saluer «les efforts du Maroc pour avoir lancé très tôt sa campagne de vaccination anti-Covid 19 sur toute l’étendue de son territoire, y compris et plus particulièrement dans le Sahara».

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Un policier ouvre le feu pour protéger ses collègues d’une voiture-bélier
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook