Afrique
URL courte
Par
443
S'abonner

Déclarée en février, l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola est terminée en Guinée, a annoncé samedi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Grâce aux leçons tirées de l'épidémie de 2014-2016 à grâce aux efforts rapides et coordonnés, la Guinée est parvenue à maîtriser l'épidémie et à empêcher sa propagation au-delà de ses frontières", s'est réjoui dans un communiqué Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS.

Le bilan de cette dernière épidémie est de 12 morts et 16 contaminations.

De 2014 à 2016, près de 11.300 personnes sont mortes lors d'une épidémie de fièvre Ebola, principalement en Guinée, au Sierra Leone et au Liberia.

Les vaccins et l'amélioration des traitements contre la maladie ont permis de mettre fin l'an dernier à la deuxième plus grande flambée épidémique connue à ce jour, en République démocratique du Congo. L'épidémie a été déclarée vaincue en juin dernier après deux ans d'efforts et quelque 2.200 morts.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
épidémie, Ebola, OMS, Nouvelle-Guinée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook