Afrique
URL courte
Par
0 31
S'abonner

La justice burkinabè a annoncé samedi que la première session de jugement des auteurs présumés des actes terroristes commis dans le pays s'ouvrira lundi prochain.

Dans un communiqué, le procureur du Burkina Faso près le tribunal de grande instance Ouaga-II, Emile Zerbo a annoncé que dans le cadre de la réponse judiciaire au terrorisme, la chambre correctionnelle spécialisée du pôle judiciaire spécialisé dans la répression des actes terroristes tiendra sa première session de jugement du 9 au 13 août 2021.

Le public est invité, selon la même source, au respect des consignes sécuritaires et à l'observation des gestes barrières et de distanciation sociale dictées par la situation liée à la Covid-19.

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d'attaques armées dans plusieurs localités faisant de nombreuses victimes et des milliers de déplacés.

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
Burkina Faso
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook