Afrique
URL courte
Par
0412
S'abonner

Les autorités sanitaires de Guinée ont confirmé un premier décès lié au virus Marburg, une fièvre hémorragique hautement contagieuse similaire à Ebola, a déclaré lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Une première en Afrique de l'Ouest.

Depuis 1967, une douzaine d'épidémies dues au virus Marburg ont été recensées sur le continent, la plupart dans le sud et dans l'est de l'Afrique.

Le cas de contamination par l'agent pathogène en question avait été identifié la semaine dernière, moins de deux mois après que l'OMS a déclaré que l'épidémie d'Ebola était terminée en Guinée.

«La probabilité que le virus Marburg se propage loin et à grande échelle nous oblige à le stopper en chemin», a noté la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique dans un communiqué.

«Nous travaillons avec les autorités sanitaires pour mettre en place une réponse rapide en utilisant l'expérience et l'expertise de la Guinée dans la gestion d'Ebola, qui se transmet de manière similaire», a ajouté Matshidiso Moeti.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
virus, Ebola, Afrique de l'Ouest, décès, Guinée-Conakry
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook