Amérique du Nord
URL courte
Par
Donald Trump atteint du Covid-19 (27)
367922
S'abonner

Donald Trump, rentré le 5 octobre au soir à la Maison-Blanche après avoir été hospitalisé pour cause de Covid-19, a appelé les Américains à ne pas avoir peur de ce virus et à «sortir», retirant son masque de protection pour prendre la pose devant les photographes.

Donald Trump a quitté ce 5 octobre en fin de journée l'hôpital où il était traité contre le Covid-19 et a pris place dans un hélicoptère devant le ramener à la Maison-Blanche.

Interrogé sur son état de santé à son retour à la Maison-Blanche, le Président républicain a répondu: «Vraiment bon».

Alors qu'il était muni d'un masque de protection au moment de quitter le centre médical militaire Walter Reed, à Bethesda dans le Maryland, à proximité de Washington, il l'a retiré alors qu'il montait les marches du porche de la Maison-Blanche.

​Il a alors pris la pose pour des photos, effectuant un salut militaire ou des signes avec les pouces, avant de pénétrer dans la résidence présidentielle, masque de protection à l'intérieur de sa veste, selon les images télévisées.

Donald Trump, qui ambitionne d'obtenir le 3 novembre face au démocrate Joe Biden un second mandat présidentiel, a été hospitalisé vendredi après avoir révélé qu'il était atteint du Covid-19.

«Ne le laissez pas vous dominer. N'en ayez pas peur», a déclaré Donald Trump dans un message vidéo diffusé à son retour à la Maison-Blanche. «Nous retournons au travail. Nous retournons en première ligne (...) Ne le laissez pas dominer vos vies. Sortez, soyez prudents».

Donald Trump, âgé de 74 ans, ne présentait plus de fièvre ni de troubles respiratoires, a indiqué l'équipe médicale en charge de ses soins. Son médecin personnel, Sean Conley, a indiqué plus tôt que Trump n'était pas encore tiré d'affaire mais en mesure de retourner à la Maison-Blanche, soulignant que tous les soins nécessaires pourraient lui être prodigués.

Dossier:
Donald Trump atteint du Covid-19 (27)

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
Maison blanche, masques, hospitalité, Covid-19, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook