Amérique du Nord
URL courte
Par
0 485
S'abonner

L’ex-compagnon d’une habitante de l’Utah, aux USA, s’est invité à son domicile sans permission et l’a détenue pendant un certain temps, a affirmé la femme à CNN. La victime a été sauvée grâce à un serrurier travaillant sur la porte d'entrée et ayant vu le numéro 911 écrit sur la main de la femme.

Une femme retenue captive dans sa maison de Midway, dans l’État américain de l’Utah, a été sauvée après avoir écrit le numéro d’appel d’urgence 911 sur sa main pour signaler qu'elle avait besoin d'aide, rapporte CNN le 7 octobre.

Au moment des faits, un serrurier se trouvait sur place. Il était en train de remplacer la serrure de la porte d'entrée. D’après lui, un homme était dans la maison et «agissait de manière suspecte, restait proche de la femme en lui permettant d’utiliser son portable uniquement avec son autorisation», indique un rapport policier.

911 sur la main

Le serrurier a raconté que, après avoir terminé son travail et donné à la propriétaire de la maison la facture, elle lui a montré sa main où elle avait écrit 911.

«En tant que serrurier, j’ai été impliqué dans certaines situations domestiques», mais «rien de pareil» ne lui est jamais arrivé, a-t-il confié.

Une dispute éclate

Arrivée sur place, les forces de l’ordre ont découvert que l’homme avait été le compagnon de la victime il y a quelques temps. Il s’était invité dans la maison sans son autorisation. D’après la femme, il était bouleversé par le fait qu'elle sortait avec un autre homme. Une dispute a éclaté pendant laquelle l’individu l’a insultée et l’a détenue chez elle pendant un certain temps, ne lui permettant d’appeler personne, affirme la victime.

Le mis en cause a été mis en examen pour enlèvement avec les circonstances aggravantes suivantes: séquestration, agression et violation de domicile.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
mains, signal, femmes, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook