Amérique du Nord
URL courte
Par
2151
S'abonner

Le général Salvador Cienfuegos Zepeda, qui fût le ministre de la Défense de l'ancien Président mexicain Enrique Pena Nieto, a été arrêté à Los Angeles à la demande de l'agence américaine de lutte contre la drogue (DEA), a appris jeudi Reuters de sources diplomatiques aux États-Unis et au Mexique.

Le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard a déclaré que l'ambassadeur américain au Mexique Christopher Landau l'avait informé de ce placement en détention.

«Le consul à Los Angeles va m'informer des accusations dans les prochaines heures. Nous proposerons l'aide consulaire à laquelle il a le droit», a-t-il écrit sur Twitter.

Selon une source diplomatique mexicaine, Zepeda a été arrêté à l'aéroport de Los Angeles à la demande de la Drug Enforcement Administration. Une source diplomatique américaine a confirmé que la DEA était à l'origine de cette arrestation.

Le général Cienfuegos, 72 ans, avait été ministre de la Défense de 2012 à 2018 sous le président Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI). Plusieurs membres du gouvernement et du parti de l'ex-Président Nieto ont été impliqués dans des affaires de corruption de premier plan, certaines avec des liens présumés avec le crime organisé.

Opposé à la lutte antidrogue

Pendant son mandat, le ministre s'était publiquement opposé à la participation active des militaires dans des tâches de sécurité intérieure et dans la lutte antidrogue, arguant qu'une telle participation n'avait aucune base légale.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
L’Union américaine de géophysique s’excuse auprès des scientifiques russes
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
États-Unis, arrestation, trafic de drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook