Amérique du Nord
URL courte
Par
8336
S'abonner

Plusieurs États américains envisagent d’axer leur campagne de vaccination en direction des communautés de couleur, considérées comme plus vulnérables face au Covid-19, rapporte le Daily Mail. Le scepticisme de ces dernières vis-à-vis des vaccins récemment mis au point pourrait cependant poser problème.

Certaines communautés ethniques, considérées comme des groupes vulnérables face au Covid-19, pourraient se voir privilégiées concernant la distribution des vaccins aux États-Unis, rapporte le Daily Mail. Selon le quotidien, 25 États américains ont ainsi présenté des plans donnant la priorité aux Noirs, Hispaniques et ressortissants de peuples autochtones pour ce qui touche à l’accès au vaccin.

Le Nouveau-Mexique priorisera ainsi la collaboration avec les Amérindiens, tandis que la Caroline du Nord «a spécifiquement cité les populations historiquement marginalisées comme un groupe de population critique», relate un rapport de la National Governors Association.

Des logiques également appliquées dans l’Oregon, où les campagnes de vaccination seront «particulièrement axées sur nos communautés de couleur, confrontées à un impact injuste et disproportionné du Covid-19», comme l’a déclaré à la presse Rachael Bank, chef du département de Santé publique.

Scepticisme à propos du vaccin

Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), certaines minorités ethniques sont effectivement «touchées de manière disproportionnée par le Covid-19». Une situation que l’agence de santé explique par divers facteurs ayant trait à l’accès aux soins, à l’éducation ou au mode de logement.

Cependant, malgré les efforts des autorités pour garantir l’équité, les programmes de vaccination se heurtent pour l’heure à un certain scepticisme, notamment de la part de ces minorités. En novembre, un sondage Axios / Ipsos révélait ainsi que seuls 55% des Noirs américains étaient prêts à se faire injecter le produit s’il était déclaré sûr et efficace après test par les autorités, contre 70% des Blancs et Hispaniques.

Le 12 décembre, la Food and Drug Administration avait autorisé l’utilisation en urgence du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. Les employés des systèmes de santé devraient être les premiers à en bénéficier, selon les recommandations du CDC.

Lire aussi:

Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
La police fait usage de canons à eau pour disperser la manifestation pro-Palestine interdite à Paris – vidéo
En continu: une roquette tirée depuis la bande de Gaza tombe près de l'ambassade d'Autriche
Tags:
vaccin, Afro-américains, peuple autochtone, États-Unis, minorités, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook