Amérique du Nord
URL courte
Par
71540
S'abonner

Avant de devenir le locataire officiel de la Maison-Blanche, Joe Biden a exigé une désinfection intensive des lieux pour supprimer toute trace de Covid-19, que le couple Trump et plusieurs de leurs collaborateurs ont contracté l’année dernière.

Le nettoyage en profondeur de la Maison-Blanche fait partie de la tradition accompagnant l’arrivée du nouveau Président et de sa famille. En 2021, les locaux du Président américain subiront un nettoyage encore plus complet.

Comme le révèle CNN, l’habituel déménagement sera accompagné cette année d’une désinfection en profondeur de la Maison-Blanche pour supprimer toute particule de Covid-19. Le couple présidentiel sortant, Donald et Melania Trump, ainsi que plusieurs de leurs conseillers et membres de l’administration, ont eu le coronavirus l’année dernière.

Selon les données du contrat fédéral examinées par CNN, «le total du nettoyage intensif de la Maison-Blanche avant l’inauguration oscille actuellement autour d’un demi-million de dollars.»

Description des travaux menés

Le contrat comprend ainsi 127.000 dollars pour ce qu’une commande gouvernementale appelle le «nettoyage inaugural 2021». Didlake, une entreprise basée en Virginie qui emploie des personnes handicapées, notamment pour des services de conciergerie et de ménage, s’en occupera.

Une autre commande de 44.000 dollars a été faite pour le nettoyage des tapis. Un contrat d’achat à 115.000 dollars est destiné pour le poste de dépenses «Inauguration présidentielle 2021 et remplacement et installation des moulures de transition pour corriger l’état actuel du plancher de certains étages intérieurs de divers bureaux» dans l’aile est, l’aile ouest et le bureau exécutif, selon les données de la chaîne.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Covid-19: bientôt la fin des aides? «Une pulvérisation de l’économie française»
La Commission européenne réagit à l’achat du Spoutnik V par la Hongrie
Tags:
nettoyage, présidence américaine, Maison blanche, Bureau ovale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook