Amérique du Nord
URL courte
Par
13341191
S'abonner

À son arrivée dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche, Joe Biden a trouvé une lettre laissée par son prédécesseur avant que ce dernier ne s’envole vers la Floride. Un contenu qualifié de «très généreux» par le nouveau Président, lequel souhaite toutefois s’entretenir avec Donald Trump avant d’en révéler davantage.

Faute d’avoir assisté à la cérémonie d’investiture le 20 janvier, Donald Trump aura respecté au moins une tradition relative aux Présidents américains, celle de laisser une lettre à son successeur dans le Bureau ovale. Face aux médias, dont la chaîne CNN, le nouveau locataire de la Maison-Blanche Joe Biden a commenté son contenu.

«Le Président a écrit une lettre très généreuse, aimable», a-t-il déclaré, «parce que c’était privé, je n’en parlerai pas avant d’en discuter avec lui. Mais c’était très généreux».

CNN apporte néanmoins davantage de détails, révélant que cette lettre était comme une «note personnelle» dans laquelle M.Trump souhaite le succès du pays et de la nouvelle administration qui s’en occupe. Il n’aurait par ailleurs pas montré son contenu à ses collaborateurs.

Dans son discours d’adieu, l’ancien chef d’État, sans mentionner Joe Biden, a prié pour que la nouvelle administration «réussisse à maintenir la sécurité et la prospérité de l’Amérique». L’ancien vice-Président Mike Pence a lui aussi laissé une lettre à Kamala Harris.

Rupture avec Trump

À peine arrivé au pouvoir, Joe Biden a signé plusieurs décrets présidentiels visant à annuler certaines décisions de Donald Trump. Ainsi, les États-Unis réintègrent l’accord de Paris sur le climat et l’Organisation mondiale de la santé.

Le démocrate a également mis un terme à l’interdiction d’entrée sur le territoire américain pour les ressortissants de pays à majorité musulmane. Lors de son discours d’investiture, il a appelé la nation à «l’unité», reconnaissant que «les forces qui nous divisent sont profondes et réelles».

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un sondage donne la personnalité politique préférée des Français
Tags:
investiture, Maison blanche, Bureau ovale, lettre, Donald Trump, Joe Biden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook