Amérique du Nord
URL courte
Par
5116
S'abonner

Après que huit gorilles ont été atteints du Covid-19 en janvier, le zoo de San Diego a décidé de vacciner ses neuf grands singes. Selon les responsables, les animaux n'ont pas souffert d'effets secondaires.

Neuf grands singes du zoo de San Diego, quatre orangs-outans et cinq bonobos, sont devenus les premiers hominidés non-humains à avoir été vaccinés contre le Covid-19, selon les dirigeants du zoo.

Chacun des animaux a reçu deux doses d'un vaccin expérimental originellement développé pour les chats et les chiens. Les singes n'ont pas souffert d'effets secondaires et se portent bien, a annoncé la porte-parole du zoo, Darla Davis.

Les dirigeants du zoo ont procédé à la vaccination des animaux après que huit gorilles ont été atteints du Covid-19 en janvier dans ce qui semblait être la première transmission du virus à des singes.

La famille des grands singes ou hominidés englobe les gorilles, les orangs-outans, les chimpanzés, les gibbons et les humains.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
Covid-19, singes, San Diego, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook