Amérique du Nord
URL courte
Par
1395
S'abonner

Âgé de 81 ans, le tueur en série californien connu comme «I-5 Strangler» a été découvert étouffé dans sa propre cellule, comme l’a établi une autopsie. Il était incarcéré pour avoir violé et étouffé au moins sept femmes dans les années 1970 et 1980.

Les responsables pénitentiaires ont fait état le 1er mars du décès de Roger Reece Kibbe, connu comme le tueur en série «I-5 Strangler» qui tuait ses victimes en les étranglant. Le criminel a été découvert mort dans sa propre cellule de la prison de Mule Creek où il purgeait sa peine à perpétuité.

Une autopsie a montré que l’homme de 81 ans avait été étranglé à mains-nues, a précisé le bureau du shérif du comté californien d’Amador. Les responsables ont donc qualifié son décès d’homicide.

C’est son compagnon de cellule, le quadragénaire Jason Burdrow, qui est le suspect de ce meurtre, est-il précisé. Il était resté à côté du cadavre au moment de sa découverte.

Au moins sept victimes

Le tueur en série a reçu son surnom «I-5 Strangler» («l'étrangleur de l'I-5») car il jetait les cadavres de la plupart de ses victimes le long de l'autoroute I-5 en Californie.

Il a été initialement incarcéré pour 25 ans en 1991 pour avoir étranglé une adolescente de 17 ans. C’est en 2009 que de nouveaux éléments de preuve ont permis de relier Roger Reece Kibbe à six autres meurtres, commis dans les années 1970 et 1980.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Jean Castex tient une conférence de presse - vidéo 
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
Tags:
femmes, Californie, tueur en série, tueur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook