Amérique du Nord
URL courte
Par
8156
S'abonner

À Minneapolis, à la suite d’un différend ayant éclaté entre deux personnes, l’une a tiré sur l’autre en la tuant. Les faits se sont déroulés dans le même secteur où l’Afro-Américain George Floyd avait été mis à mort par la police il y a presque un an.

Le 6 mars, la police est intervenue après que des coups de feu ont été entendus par le système spécial ShotSpotter dans un quartier de la ville américaine de Minneapolis, a déclaré, lors d’une conférence de presse, John Elder, porte-parole de la police locale.

Il s’agit du même secteur où, il y a quasiment un an, l’Afro-Américain George Floyd avait été tué lors de son interpellation, ce qui avait engendré une série de manifestations Black Lives Matter aux États-Unis ainsi qu’à travers le monde. Depuis sa mort, ce secteur est devenu un site commémoratif.

Un différend à l’origine des tirs

Une fois arrivées sur les lieux, les forces de l’ordre ont appris que la victime avait déjà été emmenée à l'hôpital, où elle a ensuite été déclarée morte. Son nom n'a pas été divulgué.

Le suspect lui a tirée dessus à la suite d’un différend, a expliqué le représentant de la police. 

Et d’ajouter que le tireur n'a pas été identifié ni appréhendé. L'aide de toute personne possédant des informations est demandée.

Une enquête est en cours.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
George Floyd, police, Minnesota, Minneapolis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook