Amérique du Nord
URL courte
Par
6618
S'abonner

Prises dans une fusillade le 8 mai à Times Square, à New York, deux femmes et une enfant ont été blessées. Un incident qui risque d'alimenter la polémique sur la hausse de la criminalité alors que la ville veut relancer le tourisme.

La fusillade a eu lieu en plein jour le 8 mai, juste avant 17h00 locales (21h00 GMT), au carrefour de la 7e Avenue et de la 44e rue, selon la police qui a bouclé la zone plusieurs heures durant.

Les trois victimes - une enfant de quatre ans dans sa poussette, touchée à la jambe, alors que sa famille achetait des jouets, une femme de 46 ans touchée au pied, et une touriste de 23 ans venue de l'État de Rhode Island touchée à la jambe - ont été hospitalisées dans un hôpital de Manhattan, et leur vie n'était pas en danger, a indiqué le patron de la police new-yorkaise, Dermot Shea, lors d'un point presse sur les lieux.

​Selon des informations préliminaires citées par le patron de la police new-yorkaise, Dermot Shea, les trois victimes - qui apparemment ne se connaissaient pas - se sont retrouvées par hasard au milieu d'une dispute survenue entre «deux à quatre hommes». Au moins l'un d'eux a sorti une arme et tiré.

Aucune arrestation n'avait été effectuée en début de soirée. La police a lancé un appel à témoins et diffusé des images de caméras de surveillance d'un homme recherché.

M. Shea a dénoncé des lois insuffisantes pour lutter contre le nombre croissant d'armes à feu circulant illégalement dans la première métropole américaine, et stopper des récidivistes.

«Combien d'enfants doivent être touchés avant qu'on se rende compte que de mauvaises politiques ont des conséquences néfastes?» a-t-il lancé, rappelant que deux responsables présumés d'une fusillade qui avait tué un bébé en juillet 2020 à Brooklyn venaient d'être arrêtés.

«Heureusement, ces passants innocents sont dans un état stable», a aussi tweeté le maire Bill de Blasio. «Les auteurs de cette violence sont recherchés et la police les amènera devant la justice. Le flot d'armes illégales qui arrivent à New York doit s'arrêter», a-t-il ajouté.

Les fusillades ont fortement augmenté à New York depuis l'été 2020 et le mouvement contre les inégalités raciales. Les raisons de cette augmentation comme les réformes policières à engager font polémique, à six semaines des primaires pour l'élection municipale.

Selon les dernières statistiques officielles, New York a recensé 149 fusillades en avril, contre 56 en avril 2020 (+166%). La criminalité en général était en hausse de 30% sur la même période.

Lire aussi:

La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
«J'ai vu la pression d'un vestiaire»: des sportifs français évoquent la difficulté de révéler leur homosexualité
Cybersécurité: les données de chômeurs volées, enquête en cours à Pôle Emploi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook