Asie
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (160)
15292
S'abonner

La société Tibet Rhodiola Pharmaceutical Holding a reçu le droit de produire, tester et commercialiser le vaccin russe contre le Covid-19, Spoutnik V, selon une déclaration publiée sur le site de la Bourse de Shanghaï, quelques heures après que la Russie a confirmé l’efficacité du vaccin comme supérieure à 92%.

La Russie a accordé le droit de tester, produire et commercialiser le vaccin russe contre le Covid-19, Spoutnik V en Chine, à Hong Kong, Macao et Taïwan à la société Tibet Rhodiola Pharmaceutical Holding, a annoncé cette dernière ce mercredi 11 novembre sur le site de la Bourse de Shanghaï.

«La société TopRidge Pharma Limited [filiale à 100% de Tibet Rhodiola Pharmaceutical, ndlr] collabore avec la société russe Human Vaccine sur un vaccin à base d’adénovirus contre la pneumonie causée par le nouveau type de coronavirus. Cette société a reçu l'autorisation et le droit de développer, de produire et de commercialiser ce vaccin en Chine continentale, à Hong Kong, à Macao et à Taïwan», détaille le communiqué.

Mais avant que le vaccin ne soit mis en vente dans ces zones, il doit subir des études précliniques et passer trois phases d’essais cliniques en Chine conformément à la législation chinoise. «Il n’est pas certain que ce vaccin puisse être commercialisé en Chine», prévient le document.

Ce dernier précise que Tibet Rhodiola Pharmaceuticals doit payer 9 millions de dollars en plusieurs versements à son partenaire russe pour obtenir les droits correspondants. Le communiqué fait également référence au transfert de technologie pour le développement et la production du vaccin.

L’accord conclu avec Tibet Rhodiola Pharmaceuticals vient s’ajouter à d’autres concernant le vaccin Spoutnik V signés par la Russie, y compris celui portant sur la production de 300 millions de doses en Inde.

Spoutnik V

Enregistré en août, Spoutnik V est le premier vaccin élaboré au monde contre le Covid-19 qui est basé sur une plateforme à efficacité et sécurité prouvées de vecteurs adénoviraux humains.

Ce mercredi 11 novembre, le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) a confirmé que l’efficacité du vaccin Spoutnik V s’élevait à 92%.

Il figure sur la liste de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comprenant dix candidats vaccins qui en sont à la 3e phase des essais cliniques et dont la production en masse pourrait commencer très prochainement. La Russie a envoyé une demande d’enregistrement rapide et de préqualification de son premier vaccin à l'OMS.

À l’heure actuelle, près de 40.000 volontaires participent aux études cliniques du Spoutnik V en Russie. Des essais cliniques sont aussi en cours en Biélorussie, aux Émirats arabes unis, en Inde et au Brésil.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (160)

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Tags:
Bourse de Shanghai, vaccin, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Taïwan, Macao, Hong Kong, Tibet, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook