Asie
URL courte
Par
107414
S'abonner

Un destroyer américain est entré sans autorisation dans les eaux proches des îles Paracels, a affirmé la Chine, ajoutant que ses navires et ses avions avaient suivi le navire états-unien.

La Chine a déclaré jeudi qu'un navire de guerre américain avait pénétré illégalement dans ses eaux territoriales en mer de Chine méridionale, la dernière salve en date dans le différend entre les deux pays concernant les revendications territoriales de Pékin dans cette voie navigable très fréquentée.

Dans un communiqué, le commandement d'une division de l'Armée populaire de libération chinoise a déclaré que l'USS Curtis Wilbur était entré sans autorisation dans les eaux proches des îles Paracels, ajoutant que ses navires et ses avions avaient suivi le navire américain.

Il a ajouté que la Chine s'opposait à l'action des États-Unis, qui violait sa souveraineté et portait atteinte à la paix et à la stabilité régionales.

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
Mer de Chine méridionale, Washington, Pékin, navires, destroyer, États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook