Asie
URL courte
Par
0 31
S'abonner

Les mesures de confinement au niveau des principales villes indiennes ont été assouplies lundi, alors que les nouvelles infections au Covid-19 ont atteint leur plus bas niveau en deux mois.

Le pays de 1,3 milliard d'habitants a signalé 100.636 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures, soit le nombre de contaminations le plus faible depuis le 6 avril dernier, permettant aux autorités de rouvrir certaines activités économiques.

A Delhi, certains commerces et centres commerciaux ont rouvert leurs portes après des semaines de fermeture, alors que le métro de la capitale a commencé à fonctionner à hauteur de 50% de sa capacité.

De même, à Bombay, capitale économique du pays, les centres commerciaux sont à nouveau ouverts bien que soumis à des restrictions.

Dans les villes où le nombre de cas est plus faible, comme Nagpur et Aurangabad, dans l'Etat du Maharashtra, ils sont ouverts sans faire l'objet de limite.

"Nous devons nous protéger de l'infection mais aussi remettre l'économie sur les rails", a déclaré dans un tweet le chef du gouvernement local de Delhi, Arvind Kejriwal.

Par ailleurs, le programme de vaccination progresse lentement en raison des pénuries, de confusions et de querelles entre le gouvernement fédéral et ceux des États régionaux.

Le deuxième pays le plus du monde a administré plus de 232 millions de doses depuis le lancement de la campagne de vaccination en janvier dernier.

Lire aussi:

Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
Deux églises catholiques brûlées sur des terres autochtones au Canada - vidéo
Hôpital: plus de 1.800 lits fermés ou supprimés en 3 mois, s'insurge FO
Tags:
pandémie, Covid-19, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook