Canada
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
461
S'abonner

Un cas présumé du nouveau coronavirus chinois a été détecté à Toronto chez un homme revenant de Chine, pour la première fois au Canada, ont annoncé samedi les autorités de l'Ontario. L’hôpital l’a confirmé plus tard.

«Nous avons le premier cas présumé du nouveau coronavirus confirmé ici» à Toronto, a annoncé Eileen de Villa, responsable des autorités sanitaires de la grande métropole de l'Ontario, lors d'une conférence de presse.

Le patient, un homme d'une cinquantaine d'années, avait séjourné à Wuhan, la grande ville où cette nouvelle infection est apparue en décembre, relate l'AFP. Il est arrivé le 22 janvier et a été hospitalisé à l'hôpital Sunnybrook de Toronto le lendemain, a expliqué Barbara Yaffe, médecin en chef adjointe de la province de l'Ontario.

L'homme a été placé à l'isolement. Des échantillons vont être envoyés à un laboratoire de Winnipeg (centre) pour confirmer s'il s'agit bien du coronavirus chinois, ont précisé les autorités.

Plus tard dans la journée, l'hôpital Sunnybrook Health Sciences Centre a confirmé ce cas. 

Ces dernières se sont voulues rassurantes sur les risques de contamination, estimant que le patient n'avait pas été en contact avec d'autres personnes que son entourage familial.

En 2003, lors de la dernière apparition de l'épidémie de SRAS au Canada, ce virus avait fait au total 44 morts dans la région de Toronto.

En Amérique du Nord, deux cas du nouveau virus chinois ont déjà été confirmés aux États-Unis, l'un dans l'État de Washington, l'autre à Chicago.

La Chine a pris des mesures drastiques pour combattre le nouveau coronavirus, qui a déjà fait 56 morts selon un dernier bilan, imposant un cordon sanitaire autour de Wuhan et de presque toute la province du Hubei (centre).

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Sang, sueur et larmes: des chercheurs désignent les ingrédients pour créer du béton sur Mars
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Tags:
Covid-19, virus, Canada, Toronto, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook