Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Bruits de bottes à l’Est: des Européens disent non à l’Otan

    Caricatures
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
    33149489

    Plus de 4.000 soldats US et 900 wagons de matériel militaire se dirigent vers l’Europe de l’Est pour contrer une «menace russe» fantôme. De leur côté, de nombreux Européens, agacés par ces bruits de bottes, veulent vivre en paix avec la Russie et se révoltent contre cette présence un peu trop voyante de l’oncle Sam.

    Bruits de bottes à l’Est: des Européens disent non à l’Otan

    Oyez braves gens! Le premier groupe de militaires américains est arrivé en Pologne pour « protéger les Européens contre la Russie »! Au total, plus de 4 000 soldats US avec leurs impressionnants armements devraient être déployés en Europe de l'Est.

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

    Lire aussi:

    Bruits de bottes à l’Est: des Européens disent non à l’Otan
    L'armée US demande toujours plus d'argent à cause de la «menace» russe et chinoise
    Pologne: quand les motards s'élèvent contre la russophobie
    Tags:
    menace russe, OTAN, États-Unis, Europe de l'Est, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Macron invite le Premier ministre libanais démissionnaire Hariri en France
      Dernière mise à jour: 12:36 17.11.2017
      12:36 17.11.2017

      Macron invite Hariri en France

      Au terme d’un entretien avec le prince héritier saoudien, Emmanuel Macron a invité le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri et sa famille en France.

      2422
    • Des «chars russes» à Kiev
      Dernière mise à jour: 15:30 16.11.2017
      15:30 16.11.2017

      Des «chars russes» à Kiev

      Des clients d’un magasin de Kiev ont été choqués de trouver des jouets en forme de chars aux couleurs de la Russie. Le propriétaire a ouvert une enquête interne et promet de les retirer des rayons.

      1470
    • Le chef du gouvernement libanais Saad Hariri serait assigné à résidence en Arabie saoudite et ne peut donc pas rentrer au Liban
      Dernière mise à jour: 15:09 15.11.2017
      15:09 15.11.2017

      Hariri serait assigné à résidence en Arabie saoudite et ne peut donc pas rentrer au Liban

      Le dirigeant du mouvement islamiste Hezbollah a accusé l’Arabie saoudite de s’ingérer dans les affaires intérieures du Liban dont le Premier ministre démissionnaire se trouve actuellement à Riyad. Selon Hassan Nasrullah, Saad Hariri a été mis en état d’arrestation.

      2644
    • Macron s'est déclaré très préoccupé par le programme de missiles balistiques de l'Iran
      Dernière mise à jour: 17:13 14.11.2017
      17:13 14.11.2017

      Macron s'est déclaré très préoccupé par le programme de missiles balistiques de l'Iran

      Les autorités iraniennes ont rejeté dimanche l'appel d'Emmanuel Macron en faveur de discussions sur les missiles balistiques de Téhéran, affirmant qu'ils servaient uniquement à la défense du pays et n'avaient de ce fait rien à voir avec l'accord sur le programme nucléaire de la république islamique.

      6863