Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Près de 60 navires de l’Otan surveillaient l’Amiral Kouznetsov en Syrie

    Caricatures
    URL courte
    74212

    Entre 50 et 60 navires de l'Otan ont accompagné le porte-avions lourd Amiral Kouznetsov pendant sa transition vers les côtes de Syrie ainsi qu'à son retour, selon Sergueï Artamonov, commandant du navire.

    Près de 60 navires de l’Otan surveillaient l’Amiral Kouznetsov en Syrie

    Après avoir accompli avec succès sa mission en Méditerranée, au large de la Syrie, le groupe aéronaval russe conduit par le porte-avions Amiral Kouznetsov a regagné sa base. Selon le commandant du navire, Sergueï Artamonov, la sortie du groupe était toujours accompagnée par la présence des forces de l'Otan.

    Lire aussi:

    L’Amiral Kouznetsov possède un arsenal «que pourrait envier tout autre pays»
    L'Amiral Kouznetsov prend congé, que deviendra le porte-avions russe après la rénovation?
    «Le grand avantage» de l'Amiral Kouznetsov face au porte-avions UK Queen Elizabeth
    Tags:
    Admiral Kouznetsov (porte-avions), OTAN, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Сomment Mike Pompeo compte faire plier Téhéran
      Dernière mise à jour: 12:47 22.05.2018
      12:47 22.05.2018

      Сomment Mike Pompeo compte faire plier Téhéran

      Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a promis lundi que son pays introduirait de sévères mesures financières en vue d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire.

    • Clinton met une chapka russe et analyse les causes de sa défaite électorale
      Dernière mise à jour: 14:00 21.05.2018
      14:00 21.05.2018

      Clinton met une chapka russe et analyse les causes de sa défaite électorale

      Intervenant devant les étudiants de Yale, la candidate malheureuse à la présidence américaine Hillary Clinton a sorti une chapka russe en disant qu’il fallait se rallier à l’adversaire quand on était incapable de le battre.

    • Donald Trump met la pression sur Merkel
      Dernière mise à jour: 14:03 18.05.2018
      14:03 18.05.2018

      Donald Trump met la pression sur Merkel

      Le Président américain a fait pression sur la chancelière allemande qui a effectué fin avril un déplacement au États-Unis afin de la faire abandonner la construction du gazoduc Nord Stream 2, selon les médias américains. En contrepartie, il lui a proposé de renforcer les liens transatlantiques.

    • Les manœuvres conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud
      Dernière mise à jour: 11:48 16.05.2018
      11:48 16.05.2018

      La paix sur la péninsule coréenne mise en péril par les manœuvres USA-Corée du Sud

      En raison des exercices militaires américano-sud-coréens, Pyongyang aurait décidé d'annuler les négociations avec Séoul qui devaient avoir lieu le 16 mai, selon l'agence Yonhap. En outre, la Corée du Nord menace de renoncer au sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump, qui a annoncé lui-même qu'il se tiendrait le 12 juin au Singapour.