Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Sanctions US: la Turquie contre-attaque

    Caricatures
    URL courte
    Sanctions US contre la Turquie et conséquences internationales (27)
    4191

    En guise de riposte aux sanctions américaines, la Turquie relève les droits de douane de 120% sur les véhicules de tourisme, de 140% sur les boissons alcoolisées et de 60% sur le tabac, selon un décret signé par le Président Recep Tayyip Erdogan.

    Sanctions US: la Turquie contre-attaque

    Des hausses sont également prévues pour d'autres produits tels que les cosmétiques, le riz et le charbon.

    Dossier:
    Sanctions US contre la Turquie et conséquences internationales (27)

    Lire aussi:

    Chine: le «riz de mer» en vente libre?
    Un aveu bien difficile: l'Ukraine reconnait acheter du charbon russe
    Première livraison de charbon américain en Ukraine
    Tags:
    sanctions, Turquie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Angela Merkel a ostensiblement refusé de saluer Theresa May
      Dernière mise à jour: 21:24 21.09.2018
      21:24 21.09.2018

      Angela Merkel a ostensiblement refusé de saluer Theresa May

      Lors du sommet informel des dirigeants de l’UE à Salzbourg, Angela Merkel a salué tous les dirigeants européens… sauf la Première ministre britannique. Y a-t-il un froid entre les deux femmes politiques?

    • Washington a annoncé avoir sanctionné une entité chinoise
      Dernière mise à jour: 20:43 21.09.2018
      20:43 21.09.2018

      Washington a annoncé avoir sanctionné une entité chinoise

      Les autorités américaines ont imposé des sanctions à une entité militaire chinoise, cette dernière ayant acheté des Soukhoï Su-25 et des systèmes S-400 russes, à en croire les informations diffusées par le département du Trésor des États-Unis.

    • L’intervention américaine au Proche-Orient
      Dernière mise à jour: 19:39 20.09.2018
      19:39 20.09.2018

      L’intervention américaine au Proche-Orient

      L’intervention américaine au Proche-Orient constitue «la pire faute» dans l’histoire des États-Unis, a déclaré le Président américain. Selon lui, c’est George W. Bush qui en est responsable.

    • Le traité de paix entre Pyongyang et Séoul
      Dernière mise à jour: 18:35 20.09.2018
      18:35 20.09.2018

      Le traité de paix entre Pyongyang et Séoul

      La dénucléarisation de la péninsule de Corée constitue une condition essentielle pour la signature de l’accord entre les deux Corées, a déclaré le Président sud-coréen Moon Jae-in. Il a déclaré avoir une approche commune avec Kim Jong-un sur cette question.