Caricatures

Cannabis récréatif: la question de sa légalisation de nouveau au cœur des débats

Caricatures
URL courte
Par
12134
S'abonner

Faut-il oui ou non légaliser le cannabis? Une tribune publiée dans l’Obs et un projet de loi plaident pour. Si les modalités de sa mise en place restent floues, les buralistes se frottent déjà les mains. En effet, ils pourraient obtenir l’exclusivité de sa distribution. Bruno Marty a imaginé l’apparence des futurs bureaux de tabac.

Cannabis récréatif: la question de sa légalisation de nouveau au cœur des débats

Vers une légalisation du cannabis en France? «Marie-Jeanne» s’invite de nouveau dans les débats. Publiée dans l’Obs, une tribune signée par 70 personnalités — dont les deux anciennes têtes de liste aux européennes 2019 Yannick Jadot (EELV) et Raphaël Glucksman (Place publique) — qui «veulent en finir avec le statu quo». Selon eux, «la France doit légaliser le cannabis, qu’il soit utilisé à des fins thérapeutiques comme récréatives, pour les consommateurs de plus de 18 ans». En effet, ils dénoncent notamment le fait qu’«avec la législation la plus répressive d’Europe, la France a les pires résultats européens en matière de consommation: les jeunes fument beaucoup et très tôt.»

François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône, a proposé une loi en ce sens. Cosignée par 22 députés de quatre groupes politiques, dont des «marcheurs», le projet de loi espère mettre en place une «légalisation contrôlée» du cannabis. Et pour mieux encadrer sa vente, la distribution pourrait être confiée aux buralistes.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Situation à Idlib: les USA pourraient mettre des Patriot à la disposition de la Turquie, selon Ankara
Des Su-24 russes détruisent un char et 6 véhicules blindés des terroristes en Syrie
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Tags:
France, cannabis, légalisation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures