Caricatures

Instauration d’un «âge d’équilibre» des retraites, «une ligne rouge a été franchie» pour la CFDT

Caricatures
URL courte
Par
Grève générale contre la réforme des retraites en France (170)
290
S'abonner

Pour les syndicats, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse de campagne en proposant d’instaurer un «âge d’équilibre» à 64 ans, en deçà duquel les retraites seraient moins élevées. Pour la CFDT, une «ligne rouge a été franchie». Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, s’amuse de cette mesure.

Instauration d’un «âge d’équilibre» des retraites, «une ligne rouge a été franchie» pour la CFDT

Une annonce qui irrite les syndicats. Dans une allocution devant le Conseil économique, social et environnemental (CESE), le Premier ministre, Édouard Philippe, a présenté mercredi 11 décembre les principales mesures du projet de loi concernant la réforme des retraites. Parmi les pistes retenues par l’exécutif, il y a la mise en place d’un système par points, la volonté de supprimer «progressivement» les régimes spéciaux, une retraite minimum à 1.000 euros puis l’instauration d’un âge d’équilibre fixé à 64 ans. Si l’âge légal de la retraite reste fixé à 62, toute retraite prise avant 64 ans se verrait décotéee de 5 % par an avant cet âge.

Une mesure qui a provoqué l’ire de la CFDT, organisation syndicale dont le gouvernement espérait le soutien. Or, pour la CFDT, la décision d’introduire un «âge d’équilibre» dès 2022 remet en cause la promesse de campagne du Président Macron de ne pas allonger la durée de cotisation.

«Malgré les alertes de la CFDT, le Premier ministre a imposé des mesures d’âge inutiles et injustes à travers l’instauration d’un “âge d’équilibre” dès 2022. Une ligne rouge a été franchie», estime le syndicat français dans un communiqué émanant de son bureau national.

Le gouvernement sent-il le vent tourner? Une chose est certaine, il commence son rétropédalage. Invité sur France 2, Bruno Le Maire a expliqué que cette mesure pouvait «bien sûr» être discutée.

«L’âge d’équilibre, les modalités pour parvenir à l’équilibre financier, c’est négociable […] Il peut y avoir de meilleures solutions. C’est à eux [partenaires sociaux] de nous en apporter la preuve», a déclaré le ministre de l’Économie.

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Dossier:
Grève générale contre la réforme des retraites en France (170)

Lire aussi:

Un policier tué dans la Sarthe par un véhicule tentant de prendre la fuite
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Tags:
CFDT, France, Édouard Philippe, retraite, réforme des retraites
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures