Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    PERDRE LA TETE –EXPOSITION D’UN PHOTOGRAPHE FRANCAIS

    Culture
    URL courte
    0 2 0 0

    François Marie Banier a d’abord été écrivain. A 5O ans, il a pris un appareil de photo et a commencé à photographier les gens de son entourage : des jeunes et des vieux, très différents les uns des autres, pas toujours très beaux.

    François Marie Banier a d’abord été écrivain. A 5O ans, il a pris un appareil de photo et a commencé à photographier les gens de son entourage : des jeunes et des vieux, très différents les uns des autres, pas toujours très beaux. Bref, l’homme de la rue. C’est pourquoi nombre de ses sessions photos portent les noms des quartiers de Paris- Montmartre, quais de la Seine, Tour Eiffel. Quant à son exposition dans le cadre du festival moscovite « La mode et le style », il l’a intitulée « Perdre la tête »…
    Notre correspondante Nathalie Logvina, qui a rencontré François-Marie Banier, lui a demandé de dire ce qui l’a amené en Russie.
    C’était une interview du photographe français François- Marie Banier, enregistrée par notre correspondante Nathalie Logvina.

    Lire aussi:

    Un petit Poutine voit le jour dans la famille d'un militaire syrien
    Photos de la discorde Trump-Lavrov: hystérie «absurde», selon le photographe de l'entrevue
    Médias et politiques ont-ils vendu trop tôt la peau de l’ours Fillon?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik