Ecoutez Radio Sputnik
    Fabergé : bagarre pour la marque

    Fabergé : bagarre pour la marque

    Culture
    URL courte
    0 10

    Des œufs Fabergé non seulement à Pâques mais à tout moment de l’année !

    Des œufs Fabergé non seulement à Pâques mais à tout moment de l’année ! C’est par cela que compte reprendre son activité la maison Fabergé ce qui promet de restaurer la gloire d’antan d’une grande marque joaillière absente du marché depuis plus de 90 ans.

    Diaporama: Fabergé au Kremlin

    Le 18 juillet, une nouvelle collection d’œufs sera mise en vente à Genève. Mais il y a un mais : Fabergé est bien une marque russe mais la Russie en était soigneusement tenue à l’écart. Résultat, la maison Fabergé rouvre ses portes alors qu’il y a une affaire portée devant le juge.

    Le défendeur est l’actuel propriétaire de la maison Fabergé, l’homme d’affaires sud-africain Bryan Gilbertson. Le demandeur est son partenaire, l’homme d’affaires russe Viktor Vekselberg. Le groupe financier et industriel russe « Renova » est aussi impliqué dans l’affaire. Il y a cinq ans, MM. Gilbertson et Vekselberg se sont mis d’accord pour racheter la marque « Fabergé » à un tiers mais en 2007, le premier a voulu en devenir le seul et unique titulaire. Et il a réussi. Le procès dure depuis 2008.

    « Il y a quelques années, lorsque le fonds « Pallunghurst » de M. Gilbertson a acquis les droits sur la marque « Fabergé », nous avons estimé que certaines obligations dont celui-ci était tenu envers M. Verselberg, n’avaient pas été respectées. La forme qu’a prise l’opération d’achat de la marque « Fabergé », suscite de nombreuses questions chez nos juristes. Il y a donc eu des demandes en justice sur lesquelles le juge statuera d’ici un an. L’affaire étant portée en justice, je ne peux pas en donner les détails mais de notre avis, l’acquisition de la marque « Fabergé » n’a pas été faite de façon appropriée. C’est pour cela qu’elle est contestée en justice. Il y a un juge qui se prononcera et nous espérons que sa décision sera juste », raconte le porte-parole du groupe « Renova », Andreï Chtorkh.

    Il faut dire que l’histoire de la maison Fabergé est riche en tournants dramatiques. Fondée en 1842 par Gustav Fabergé, la joaillerie de Saint-Pétersbourg a enrichi non seulement la grande famille de Français russifiés mais aussi la culture russe. Les œufs Fabergé constituent une sorte de « marque de fabrique » de la maison. Mais après 75 ans d’existence, celle-ci a arrêté son activité. Ces derniers temps, il y a eu tout un tas d’objets vendus sous la marque « Fabergé ». La renaissance de la marque aurait pu ravir les fondateurs de la dynastie des célèbres joailliers. Mais on voudrait bien qu’à cette renaissance sera associée la Russie, le pays à qui les Fabergé ont donné leur vie et tout leur talent.

    Diaporama: Œufs de Pâques, symbole éternel

    Lire aussi:

    Un Britannique trouve une «balle de golf» à 70.000 euros dans une rivière
    Mondial 2018: les émotions fortes et les moments marquants de la première semaine
    Les plus belles photos de la semaine (9-13 octobre 2017)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik