Ecoutez Radio Sputnik
    Campements du haut Age du fer découverts au Primorie

    Campements du haut Age du fer découverts au Primorie

    Culture
    URL courte
    0 01

    Les archéologues de l'Université fédérale d'Extrême-Orient ont découvert dans le sud du Primorie deux campements d'homes du haut Age du fer, informe ITAR-TASS.

    La trouvaille est datée du premier millénaire avant notre ère. Les campements se trouvent sur le territoire du camping Sidimi, près du village de Bezverkhovo du district de Khassan.

    Les scientifiques ont découvert sur le chantier de fouilles des fragments de vaisselle, des outils de pierre et beaucoup de coquilles de crustacés.

    " Selon toute évidence, les objets que nous avons trouvés, c'est un camp provisoire d'hommes qui venaient à la mer pour pêcher le poisson et les mollusques, pendant un ou quelques jours ", a raconté le directeur du muséum de l'université Alexandre Popov.

    Cette année, les archéologues de l'université ont mené plusieurs expéditions. Dirigés par le chargé de cours de la chaire d'histoire universelle Alexandre Kroupenko, ils ont cherché dans le district de Kavalerovo les témoignages du haut paléolithique.

    Le professeur de la même chaire Nikolaï Kradine a dirigé en juillet une expédition commune avec les archéologues de la Section extrême-orientale de l'Académie des sciences en Transbaïkalie orientale. Les scientifiques ont découvert les ossements qui pourraient être ceux du khan Issouiké, un neveu de Gengis Khan, lors des fouilles sur le lieu oé se trouvait une résidence de campagne de Temudjin.

    Les archéologues de l'université ont également participé à une expédition internationale, en Mongolie, oú Nikolaï Kradine avait travaillé avec les collèges des meilleures universités mondiales. Ils ont travaillé sur le chantier de fouilles sur les vestiges d'une ville de l'empire des nomades Kitans du 11e siècle oú, suppose-t-on, se trouve la sépulture de Gengis Khan.

    Maintenant la saison des fouilles est finie: les étudiants, les boursiers de thèse et les enseignants sont revenus dans les amphithéâtres de l'université, mais l'archéologie n'en finit pas là: les scientifiques choisissent les nouveaux endroits oú aller l'été prochain.

    Lire aussi:

    Le site le plus au nord de l'habitation de l'homme préhistorique découvert
    Des centaines de vestiges millénaires découverts dans des ruines en Chine
    Mystère du sarcophage noir: une tombe pour le moins originale découverte en Égypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik