Ecoutez Radio Sputnik
    La route qui mène vers la cathédrale

    La route qui mène vers la cathédrale

    Culture
    URL courte
    0 7 0 0

    La construction de la cathédrale du Christ-Sauveur a duré presque 50 ans, et elle a été financée par des dons de Russes. Sur ces murs étaient inscrits les noms des héros morts pendant la Guerre de 1812. Le lieu de culte fut détruit en un jour.

    La construction de la cathédrale du Christ-Sauveur a duré presque 50 ans, et elle a été financée par des dons de Russes. Sur ces murs étaient inscrits les noms des héros morts pendant la Guerre de 1812.

    Le lieu de culte fut détruit en un jour. En effet, il y a 80 ans, le 5 décembre 1931, les autorités soviétiques ont ordonné de faire sauter la cathédrale.

    Dans les années 1930 elles avaient l’intention d’ériger sur l’emplacement de l’église, une tour de Babel surmontée d’une statue de Lénine. Mais elles n’ont pas réussi à réaliser ce projet insensé et elles ont fait construire à la place une gigantesque piscine à ciel ouvert.

    La cathédrale restait cependant dans la mémoire des citadins. Un mouvement public pour sa reconstruction a commencé dans les années 1980. A côté de la piscine Moskva, les fidèles se réunissaient et on recueillait des signatures. En 1990, le Saint-Synode de l’Eglise Orthodoxe Russe a approuvé la reconstruction de la cathédrale et a demandé au gouvernement la permission de reconstruire la cathédrale sur le même lieu. Après plusieurs années de construction, le sanctuaire a ouvert ses portes.

    DiaporamaCathedrale du Christ-Sauveur à Moscou

    Avant 1917, Moscou comptait 846 cathédrales, dont seulement 353 ont été conservées jusqu’à 1980. Près de  500 églises ont été détruites, une grande perte pour l’histoire et la culture de russe.

    La reconstruction des lieux de culte après la période sombre du XXème siècle est le signe d’un changement de l’opinion publique à l’égard de la religion, des valeurs morales et spirituelles, qui sont importantes pour chaque citoyen, commente le directeur adjoint du département des relations entre l’Église et la société, l’archiprêtre Gueorgui Rochtchine.

    «La reconstruction de la cathédrale du Christ-Sauveur est le plus grand témoignage de ces 20 dernières années de la reconnaissance des erreurs du passé. Le programme lancé de construction de 200 églises n’est pas une repentance devant l'église, bien qu’on puisse aussi en parler, mais plutôt une victoire de la justice face au patrimoine détruit.  Dans ces lieux nous n’organisons pas seulement des offices, nous créons aussi des institutions sociales, nous organisons des cours d’éducation religieuse, nous venons en aide aux nécessiteux», explique Gueorgui Rochtchine.   

    L’une des routes vers la cathédrale du Christ-Sauveur traverse le pont Patriarche Alexeï II qui a consacré la cathédrale. Depuis ce pont on peut apprécier l’un des plus beaux panoramas Moscou. 

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik