Ecoutez Radio Sputnik
    Les trésors de l’Ordre de Malte au Kremlin

    Les trésors de l’Ordre de Malte au Kremlin

    Culture
    URL courte
    0 10

    Les musées d'Italie, de France, de Malte et de Russie se sont réunis afin d’organiser une exposition impressionnante consacrée à l’histoire de l'ordre souverain de Malte. L’exposition a été inaugurée vendredi dans un palais du Kremlin de Moscou (6 juillet – 9 septembre).

    L'exposition intitulée « Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » comprend près de 200 objets d’art et documents rarissimes en provenance des archives d’Italie, de Rhodes et de Malte, raconte Elena Gagarina, directrice générale des Musées du Kremlin de Moscou.

    « On y trouve une couronne du grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem ayant appartenu à l'empereur russe Paul 1er, des armures, des tuniques, des épées, des ordres et des croix des chevaliers ».

    Diaporama : La Russie héberge le trésor de l’ordre souverain de Malte

    L’exposition est organisée à l’occasion du 20e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Russie et l’Ordre de Malte. Le Grand maître Matthew Festing est arrivé également à Moscou.

    « Cette exposition représente une possibilité exceptionnelle pour le peuple russe de comprendre l’Ordre souverain de Malte qui a été très étroitement lié à la Russie durant l’époque du Tsar Paul 1er. Celui-ci était protecteur de l’Ordre avant de devenir son Grand maître et le sauver ainsi dans les années critiques de son existence. Les visiteurs pourront comprendre pourquoi l’empereur orthodoxe protégeait l’Ordre catholique », estime le gardien des collections d’art de l’Ordre de Malte.

    À la fin du 18ème siècle, l'histoire de l'Ordre a failli être interrompue, mais grâce à la Russie, l'organisation non seulement a été sauvée, mais aussi s'est considérablement renforcée.

    En 1798, Napoléon et les structures maçonniques ont pris Malte pendant la guerre entre la France et l'Angleterre et ont expulsé les chevaliers de l'île. Le seul pays qui se soit décidé à héberger pendant cette période trouble notre Ordre – c’était la Russie. L'Empereur russe Paul 1er, qui partageait les valeurs et les idéaux de la chevalerie, a offert à l'Ordre Gatchina et 216 000 roubles d’or. Par cela, il a sauvé l'Ordre et a demandé en échange que l'Ordre devienne chrétien au sens large et non seulement catholique et qu'il devienne lui-même un Grand maître, malgré le fait qu’il soit déjà marié selon le rituel orthodoxe ; et troisièmement - que la langue russe soit présente dans les symboles de notre Ordre.

    L’Ordre de Malte est considéré depuis longtemps comme une sorte du ministère international des Situations d’urgence. Il aide annuellement les gens en provenance de tous les pays du monde. On trouve même des Russes parmi les volontaires, mais ils sont très peu nombreux, près de 100 personnes.

    Lire aussi:

    La Main du Kremlin passe ses vacances à Malte... mais ne perd pas son emprise!
    FDS: des forces de l’ordre mises en place à Raqqa
    Quand la milice devient police: les Forces de l’ordre russes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik