Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    L'Inde achète de nouveaux lance-roquettes multiples Smertch à la Russie (Kommersant)

    Défense
    URL courte
    0 1 0 0

    Un premier lot de lance-roquettes multiples Smertch sera expédié en Inde dans les jours à venir.

    Un premier lot de lance-roquettes multiples Smertch sera expédié en Inde dans les jours à venir.

    Cela dit, la semaine dernière Rosoboroneksport (principale centrale russe d'exportation d'armes) et le ministère indien de la Défense ont signé un nouveau contrat optionnel concernant la vente de Smertch pour une somme de 300 millions de dollars. Ce qui porte à 750 millions de dollars le montant total de la commande. Ce marché figurera donc parmi les plus grosses ventes d'armes terrestres russes à l'étranger.

    Le contrat prévoyant la fourniture de 38 lance-roquettes multiples fabriqués par Motovilikhinskié zavody avait été conclu avec le ministre indien de la Défense le 31 décembre 2005. Son coût est estimé à 450 millions de dollars, compte tenu des véhicules de combat, de l'équipement auxiliaire, du système de conduite du tir, de la formation du personnel et des commissions versées à Rosoboroneksport. Il était prévu de livrer le premier lot au printemps de 2006, cependant les Indiens avaient des doutes quant à la capacité des moteurs à soutenir une vitesse de déplacement de 80 kilomètres par heure. Selon les termes du contrat en cours, les derniers Smertch doivent être livrés en 2008.

    Le nouvel accord d'un montant d'environ 300 millions de dollars prévoit la livraison de deux autres groupes (24 systèmes) d'ici à 2010.

    En équivalent-argent ces livraisons de Smertch à l'Inde peuvent être comparées à la vente à ce pays de 310 chars T-90S en 2001.

    Les négociations sur les Smertch s'étaient activées après le conflit militaire indo-pakistanais de 2002, dit le directeur du bureau moscovite de l'agence d'information The Press Trust of India, Vinay Shukla. Les militaires indiens considèrent les Smertch comme des armes tactiques non-nucléaires de haute précision, pouvant constituer un facteur dissuasif efficace pour le Pakistan.

    La Russie a vendu des Smertch à deux autres pays: 18 à l'Algérie en 1999 et 27 au Koweït en 1996. "Ce système est puissant et relativement bon marché, aussi pourrait-il parfaitement avoir pour prochains clients la Syrie, la Libye, le Venezuela et la Malaisie", relève le directeur adjoint du Centre d'analyse des stratégies et des technologies, Konstantin Makienko.

    Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Pluie de feu et d'acier: en quoi les descendants de Katioucha sont-ils dangereux?
    Moscou et New Delhi comptent signer un contrat sur les S-400
    Après 30 ans de suspension, l’armée indienne recevra des obusiers US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik