Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Un lot de MiG-29 russes transféré en secret de Biélorussie au Soudan (journal)

    Défense
    URL courte
    0 0 0

    La Russie est de nouveau accusée, indirectement, de livrer des armements au Soudan, violant ainsi la résolution 1591 de l'ONU qui interdit les fournitures militaires aussi bien au gouvernement de Khartoum qu'aux rebelles du Darfour.

    MOSCOU, 21 juillet - RIA Novosti. La Russie est de nouveau accusée, indirectement, de livrer des armements au Soudan, violant ainsi la résolution 1591 de l'ONU qui interdit les fournitures militaires aussi bien au gouvernement de Khartoum qu'aux rebelles du Darfour.

    Selon le journal Sudan Tribune, le gouvernement soudanais aurait reçu un lot de chasseurs MiG-29. Une source interne à l'armée a annoncé qu'ils avaient été transférés en secret, depuis la Biélorussie.

    Selon la source, il s'agit de 12 chasseurs, actuellement déployés sur la base aérienne Wadi-Seidna, près de Khartoum.

    La Biélorussie est un des fournisseurs d'armes du Soudan, rappelle le journal. Un traité de coopération militaire, d'échange d'expériences et de réalisations dans le domaine militaire a été signé entre les deux pays en juin 2006. Aux termes de ce document, des instructeurs biélorusses organisent à l'intention de militaires soudanais des stages de formation, alors que les chercheurs des deux pays développent conjointement "des projets relevant de la science militaire".

    Lire aussi:

    Une base militaire russe au Soudan: les pour et les contre
    Washington veut partager le Soudan en cinq parties, selon Khartoum
    Une travailleuse humanitaire suisse a été enlevée au Soudan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik