Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Tir d'un missile intercontinental russe: record de distance (Medvedev)

    Défense
    URL courte
    0 372 0 0

    Le missile balistique intercontinental russe Sineva tiré samedi depuis le sous-marin nucléaire Toula en mer de Barents, a établi un record de distance de 11.547 km, a annoncé le président russe Dmitri Medvedev.

    SEVEROMORSK, 11 octobre - RIA Novosti. Le missile balistique intercontinental russe Sineva tiré samedi depuis le sous-marin nucléaire Toula en mer de Barents, a établi un record de distance de 11.547 km, a annoncé le président russe Dmitri Medvedev.

    "Un missile balistique Sineva a été tiré à une distance maximale de 11.547 km pendant les exercices (tactiques Dvina de la flotte du Nord russe). C'est la meilleure performance jamais réalisée par ce missile", a indiqué le chef suprême des armées devant les membres d'équipage du croiseur lourd Admiral Kouznetsov après la fin des manoeuvres.

    Livré à l'armée en 1986, le missile balistique de troisième génération RSM-54 Sineva (Skiff SSN-23, selon la classification de l'OTAN) est long de 14,8 m avec le diamètre de 1,9 m, son poids de départ est de 40,3 t et la charge de combat de 2,8 t. Le missile peut être tiré d'une profondeur allant jusqu'à 55 m et porter quatre ou dix têtes nucléaires de 100 kt chacune.

    Le président et chef suprême des armées russe Dmitri Medvedev a suivi le déroulement des manoeuvres à bord du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov. Plus de 5.000 hommes dont 1.000 marins du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov, ainsi que huit bâtiments de surface, cinq sous-marins, onze avions de la flotte du Nord (Tupolev-142, Iliouchine-38, avions embarqués Su-33 et Su-25 du croiseur Admiral Kouznetsov) et des hélicoptères Ka-27 et Mi-8 ont été engagés dans les exercices Dvina.

    Lire aussi:

    Le nouveau porte-avions britannique, une «cible facile»
    La frégate Admiral Makarov procède à des tirs de missiles en mer Baltique (vidéo)
    La première expédition opérationnelle du porte-avions Amiral Kouznetsov
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik