Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Missiles S-500: en avance de 15 à 20 ans sur l'ennemi supposé (général)

    Défense
    URL courte
    0 0 0

    Mis au point en Russie, les missiles sol-air S-500 seront en avance de 15 à 20 ans sur les know-how de l'ennemi supposé, a déclaré Sergueï Popov, commandant des brigades aérospatiales de l'Armée de l'air russe.

    Mis au point en Russie, les missiles sol-air S-500 seront en avance de 15 à 20 ans sur les know-how de l'ennemi supposé, a déclaré samedi Sergueï Popov, commandant des brigades aérospatiales de l'Armée de l'air russe, dans le programme "Conseil de guerre" à la radio Echo de Moscou.

    "Ce nouveau système qui est élaboré actuellement en Russie, S-500, devancera d'au moins 15 à 20 ans le matériel de l'ennemi supposé", a indiqué le général.

    Ces missiles sol-air S-500 sont destinés à remplacer les S-400 Triumph capables d'organiser la défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. Les missiles S-500 pourront détruire 10 cibles contre 6 pour les S-400. Les brigades de défense aérospatiale russes en seront équipées.
     
    Armes capables de détruire des cibles supersoniques et balistiques, les S-500 ne sont pas une version modernisée des S-400. La mise au point des missiles de défense antiaérienne S-500 sera achevée d'ici 2015.

    Lire aussi:

    L’armée russe sera dotée de systèmes de missiles S-500
    De nouveaux S-500 capables de frapper les cibles à 100 km de la Terre
    Les Forces aérospatiales russes disposeront de systèmes S-500 vers 2020
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik