Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    La Russie teste un missile intercontinental en mer de Barents (Défense)

    Défense
    URL courte
    0 02

    Un sous-marin nucléaire russe a tiré jeudi un missile intercontinental de stationnement naval Sineva en mer de Barents, a annoncé un responsable du ministère russe de la Défense.

    Un sous-marin nucléaire russe a tiré jeudi un missile intercontinental de stationnement naval Sineva en mer de Barents, a annoncé un responsable du ministère russe de la Défense.

    "Le sous-marin stratégique nucléaire russe Briansk, qui se trouve en mer de Barents, a effectué jeudi, à 14h30 heure de Moscou (10h30 GMT), un tir réussi d'un missile balistique intercontinental Sineva. Les têtes du missile ont détruit leur cible sur le polygone de Koura, au Kamtchatka", a indiqué le responsable.

    Le tir s'est déroulé conformément au plan d'entraînement de la Marine de guerre russe.

    Le missile balistique de 3e génération Sineva (Skiff SS-N-23 selon la classification de l'OTAN) est long de 14,8 m avec un diamètre de 1,9 m. Son poids au décollage est de 40,3 t et la charge de combat est de 2,8 t. Le missile peut être tiré d'une profondeur allant jusqu'à 55 m et porter quatre ou dix têtes nucléaires de 100 kt chacune.

    Le missile équipe les forces armées russes depuis le 9 juillet 2007.

    Lire aussi:

    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Poutine liste les menaces qui pèsent sur le monde à cause de la confrontation irano-américaine
    Tags:
    sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE), sous-marins, Polygone de Koura, K-117 Briansk, Projet 667 BDRM Delphin, RSM-54 Sineva, Kamtchatka, mer de Barents, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik