Défense
URL courte
Bouclier antimissile américain en Europe (577)
0 0 0
S'abonner

La Russie pourrait contribuer à la création d'un bouclier antimissile en Europe en livrant ses missiles sol-air S-500, a déclaré lundi à Moscou Igor Achourbeïli, coprésident du conseil d'experts russe pour la défense aérospatiale.

La Russie pourrait contribuer à la création d'un bouclier antimissile en Europe en livrant ses missiles sol-air S-500, a déclaré lundi à Moscou Igor Achourbeïli, coprésident du conseil d'experts russe pour la défense aérospatiale.

"Pour participer au bouclier antimissile européen, nous devons y apporter notre contribution. Notre point faible est que nous ne mettons pas assez nos systèmes (de défense antimissile-ndlr.) en avant. Mais nous pouvons livrer des missiles S-500", a indiqué M.Achourbeïli.

M.Achourbeïli a dirigé le bureau d'études du groupe Almaz-Anteï, qui crée les missiles sol-air, pendant dix ans, jusqu'à 2011.

Développés par le bureau d'études Almaz-Anteï, les missiles sol-air S-500 remplaceront les S-400 destinés à la défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. Les S-500 pourront frapper simultanément 10 cibles, contre 6 pour les S-400. Ils seront livrés à l'armée en 2015.

Dossier:
Bouclier antimissile américain en Europe (577)

Lire aussi:

«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Plus d'un million de personnes infectées par le coronavirus dans le monde
Les États-Unis, premières victimes du choc pétrolier?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook