Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    La Marine russe compte acquérir une dizaine de sous-marins diesel d'ici 2020

    Défense
    URL courte
    0 2 0 0

    La Marine russe envisage d'acquérir d'ici 2020 dix nouveaux sous-marins à propulsion diesel-électrique, qui feront partie des groupements navals dans les zones côtières, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole du ministère russe de la Défense.

    La Marine russe envisage d'acquérir d'ici 2020 dix nouveaux sous-marins à propulsion diesel-électrique, qui feront partie des groupements navals dans les zones côtières, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole du ministère russe de la Défense.

    "En lien avec le début de la construction du sous-marin diesel Rostov-sur-le-Don (Projet 636.3), destiné à la Marine russe, le commandement annonce que la Marine envisage de recevoir d'ici 2020 de 8 à 10 sous-marins diesel", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Selon lui, les sous-marins à propulsion diesel-électrique peuvent agir dans les zones maritimes où l'utilisation de sous-marins nucléaires est impossible ou inutile, notamment en mer Noire et en mer Baltique.

    Les sous-marins du projet 636 (Improved Kilo selon la classification de l'Otan) sont capables d'atteindre une vitesse de 17 nœuds en surface et de 20 nœuds en immersion. La profondeur maximum de plongée est de 350 mètres. Les sous-marins de cette classe peuvent transporter 18 torpilles ou missiles, et ont une autonomie de 45 jours.

    Près de 20 sous-marins de cette classe sont actuellement utilisés par la Marine russe.

    Lire aussi:

    La Marine russe reçoit un 2e sous-marin furtif "trou noir"
    «Trou noir»: le sous-marin russe Varchavianka en 60 secondes
    Russie: l'un des sous-marins les plus discrets remis à la Marine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik