Ecoutez Radio Sputnik
    Подводный крейсер-ракетоносец Дмитрий Донской

    La Russie démantèlera deux sous-marins nucléaires géants

    © www.osin.ru
    Défense
    URL courte
    0 52010

    La Russie démantèlera d'ici 2018 deux sous-marins nucléaires parmi les trois plus grands au monde, le Severstal et l'Arkhangelsk (projet 941, classe Akoula), a annoncé un représentant de l'industrie de la défense russe.

    La Russie démantèlera d'ici 2018 deux sous-marins nucléaires parmi les trois plus grands au monde, le Severstal et l'Arkhangelsk (projet 941, classe Akoula), a annoncé mardi un représentant de l'industrie de la défense russe.

    "Ces sous-marins, qui se trouvent à Severodvinsk, seront retirés du service en 2013. Leur démantèlement se terminera d'ici 2018 ou 2020 au plus tard", a indiqué le responsable à RIA Novosti.

    Les sous-marins en question sont obsolètes, mais leur modernisation coûte très cher, selon lui. Le troisième sous-marin du projet 941 Akoula (Requin), Dmitri Donskoï, a déjà été modernisé et réparé. Il servira à tester de nouveaux armements, notamment le missile Boulava.

    La Russie a déjà démantelé trois sous-marins de projet Akoula - en 2007, 2008 et 2009, d'après un responsable des chantiers navals Zvezdotchka de Severodvinsk. Pour le moment, les chantiers navals n'ont pas d'informations sur les sous-marins Severstal et Arkhangelsk.

    L'Etat russe n'est pas le seul à financer les travaux de démantèlement de sous-marins nucléaires russes. 23 pays donateurs accordent une aide matérielle et technique à Moscou dans ce domaine dans le cadre du programme "Partenariat global". Les Etats-Unis et le Canada ont financé en partie la destruction de sous-marins du projet 941 Akoula.

    Conçus au bureau d'études Roubin de Saint-Pétersbourg, les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins du projet 941 Akoula (Code OTAN - Typhoon) sont de loin les plus grands sous-marins nucléaires au monde. Un sous-marin de la classe Typhoon est long de presque 173 m et large de 23,3 m, il a une puissance de 100.000 chevaux. Son équipage comprend 160 hommes. Ce sous-marin est doté de missiles balistiques à trois étages à combustible solide R-39 Variant, de missiles-torpilles Vodopad et de huit systèmes de missiles mer-air Igla-1.

    Le premier sous-marin de ce type, Dmitri Donskoï, a été mis en cale en 1976 et est entré en service en 1981. Au total, la Russie a construit six sous-marins de cette classe.

    Lire aussi:

    La Marine russe bientôt équipée du plus grand sous-marin au monde
    The National Interest loue les capacités des «monstres sous-marins» russes Akoula
    Le plus grand sous-marin nucléaire du monde à la parade maritime de Saint-Pétersbourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik