Ecoutez Radio Sputnik
hélicoptères d'attaque russes Mi-28NE

Armes russes livrées à l'Irak en vertu d'un contrat de 2012

© Sputnik. Alexander Poliakov
Défense
URL courte
01000

L'exécution d'un contrat prévoyant des livraisons d'armes russes à l'Irak a commencé, a annoncé Ali al-Moussaoui, conseiller du premier ministre irakien, précisant que Moscou et Bagdad avaient signé ce contrat en 2012.

L'exécution d'un contrat prévoyant des livraisons d'armes russes à l'Irak a commencé, a annoncé Ali al-Moussaoui, conseiller du premier ministre irakien, précisant que Moscou et Bagdad avaient signé ce contrat en 2012.

"Il y a eu en effet des doutes concernant ce document. Cependant, avant sa mise à exécution, le président Vladimir Poutine et le premier ministre irakien Nouri al-Maliki ont convenu de le réviser afin de prévenir toute irrégularité. Voici pourquoi la transaction a finalement été bouclée. Sa réalisation est en cours", a déclaré M. al-Moussaoui dans une interview à la chaîne de télévision russe Russia Today (RT).

Evoquant les clauses du contrat, le conseiller du premier ministre a souligné que le document portait principalement sur les armes destinées à la lutte contre les terroristes.

D'un montant de 4,3 milliards de dollars, le contrat russo-irakien prévoit, entre autres, la livraison de plus de 10 hélicoptères Mi-28NE Night Hunter dotés de tous les armements conçus pour ce type d'appareils.

Une source proche des milieux de la coopération technico-militaire a fait savoir à RIA Novosti qu'un groupe de pilotes irakiens avait achevé en août 2013 ses entraînements sur des hélicoptères de la famille Mi

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik