Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Exercices militaires: Russie et Japon pourraient échanger des observateurs (ministre)

    Défense
    URL courte
    0 0 0 0

    Le ministre nippon de la Défense Itsunori Onodera a annoncé à RIA Novosti qu'il évoquerait lors d'une rencontre à Tokyo avec son homologue russe Sergueï Choïgou l'échange d'observateurs militaires lors d'exercices.

    Le ministre nippon de la Défense Itsunori Onodera a annoncé vendredi à RIA Novosti qu'il évoquerait lors d'une rencontre à Tokyo avec son homologue russe Sergueï Choïgou l'échange d'observateurs militaires lors d'exercices.
     
    "La Russie et le Japon ont déjà échangé des observateurs militaires lors d'exercices de troupes terrestres en 2008 et en 2009, mais n'ont pas repris cette pratique depuis. Il en sera question lors de la rencontre. Nous comptons renforcer la confiance et la compréhension mutuelle avec la Russie, qui bénéficie d'une grande influence en Asie-Pacifique dans les questions de sécurité", a déclaré M.Onodera.
     
    Et d'ajouter qu'il s'agissait d'utiliser toutes les possibilités pour promouvoir les échanges et le dialogue entre les ministères de la Défense, y compris par l'envoi mutuel d'observateurs lors des exercices militaires.  
     
    Des négociations entre les ministres russe et japonais de la Défense se dérouleront à Tokyo vendredi à la veille d'une rencontre selon la formule "2+2". Le jour même, les ministres des Affaires étrangères des deux pays se rencontreront. 
     
    Prévues à Tokyo le 2 novembre, les négociations selon la formule "2+2" entre les ministres russes et japonais de la Défense et des Affaires étrangères constitueront une première dans l'histoire des relations bilatérales. La décision en a été prise par les dirigeants des deux pays en marge du  sommet du G20 de Saint-Pétersbourg en septembre dernier.

    Lire aussi:

    Pourquoi le Japon n’a pas abattu le missile nord-coréen
    Le Japon ne compte plus sur les USA et commence à s'armer
    Rencontre «secrète» Poutine-Trump: une tentative de torpiller l'autorité du Président US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik