Défense

Boulava: les deux derniers tirs de 2014 prévus pour octobre et novembre

Défense
URL courte
Boulava: chronologie des tirs (103)
0 31
S'abonner

La Russie effectuera fin octobre et fin novembre les deux derniers tirs d'essai de l'année du missile intercontinental Boulava, a annoncé un responsable de l'industrie de défense russe.

La Russie effectuera fin octobre et fin novembre les deux derniers tirs d'essai de l'année du missile intercontinental Boulava, a annoncé lundi à Moscou un responsable de l'industrie de défense russe.

"Deux tirs du missile Boulava sont programmés d'ici la fin de l'année - fin octobre depuis le sous-marin nucléaire Iouri Dolgorouki et fin novembre depuis le SNLE Alexandre Nevski", a indiqué le responsable.

Les deux missiles seront tirés depuis la mer Blanche et devront détruire des cibles sur le polygone de Koura, au Kamtchatka.

Le premier tir de l'année de Boulava a eu lieu le 10 septembre dernier. Le SNLE Vladimir Monomakh a lancé un missile Boulava depuis la mer Blanche, détruisant une cible sur le polygone de Koura, au Kamtchatka.

Le missile R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) doit constituer l'arme principale des forces stratégiques navales russes. Le Boulava est un missile à trois étages à propergol solide destiné à équiper des sous-marins. D'une portée de 8.000 km, il peut intégrer dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes ayant chacune une trajectoire indépendante.

L'échec d'un tir de Boulava survenu en septembre 2013 lors des tests du sous-marin nucléaire Alexandre Nevski, dû à un défaut de fabrication des matériaux utilisés pour la construction d'un déflecteur amovible, a amené le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou à ordonner la tenue d'au moins cinq autres tirs d'essai.

Dossier:
Boulava: chronologie des tirs (103)

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook