Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée russe participera à la dépollution de l'Arctique

    L'armée russe participera à la dépollution de l'Arctique

    © Sputnik . Mikhail Fomichev
    Défense
    URL courte
    La Russie explore l'Arctique (124)
    0 81

    La Marine de guerre russe et toutes les unités déployées sur les îles en Arctique participeront au programme de dépollution de l'Arctique en 2015.

    L'armée russe participera au programme présidentiel de dépollution de l'Arctique conformément à une décision prise mardi par le collège du ministère russe de la Défense sur proposition du ministre Sergueï Choïgou.

    "Le président et chef suprême des armées russe Vladimir Poutine a lancé un programme appelé à évacuer les déchets qui sont accumulés en Arctique depuis des décennies voire des siècles (…). Je pense que nous adopterons aujourd'hui un document sur la participation de nos unités déployées sur la Terre François-Joseph, le cap Schmidt, les îles Wrangel, Kotelny, de Nouvelle-Sibérie et de Nouvelle-Zemble au programme de dépollution de l'Arctique en coopération avec le ministère des Ressources naturelles et la Société géographique de Russie", a déclaré le ministre Choïgou lors d'une réunion du collège.

    M.Choïgou a estimé que plusieurs dizaines de navires chargés d'approvisionner les unités militaires en vivres et combustible pourraient emporter des déchets.

    D'après le ministre, les îles arctiques qui accueillent les bases russes comptent "des dizaines d'avions fabriqués pendant les années 1960", ainsi que des milliers de tonnes de déchets pétroliers, "soit des dizaines de milliers de tonneaux".

    M.Choïgou a en outre indiqué que la Marine de guerre russe et toutes les unités déployées sur les îles en Arctique participeraient au programme de dépollution de l'Arctique en 2015.

    Dossier:
    La Russie explore l'Arctique (124)
    Tags:
    Terre François-Joseph, dépollution, déchets, Marine russe, Sergueï Choïgou, Nouvelle-Zemble, archipel de Nouvelle-Sibérie, île Wrangel, cap Schmidt, île Kotelny, Arctique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik