Ecoutez Radio Sputnik
    Тренировочные полеты пилотажных групп ВВС

    Russie: premier vol du bombardier Tu-160 modernisé

    © Sputnik . Anton Denisov
    Défense
    URL courte
    0 281

    Le bombardier stratégique supersonique russe Tu-160 a effectué dimanche son premier vol après une modernisation, a annoncé le Consortium aéronautique unifié (OAK).

    Le bombardier stratégique supersonique russe Tu-160 a effectué dimanche son premier vol après une modernisation, a annoncé mercredi le Consortium aéronautique unifié (OAK).

    "Le bombardier Tu-160 a effectué le 16 novembre dernier son premier vol après une remise en état avec modernisation. Le "Cygne blanc" est resté dans les airs 2 heures et 40 minutes", a indiqué OAK dans un communiqué.

    La Russie modernise ses bombardiers porte-missiles Tu-160 en les dotant de nouveaux radars et d'une avionique dernier cri. Une dizaine de Tu-160 modernisés seront livrés à l'armée d'ici 2020. Les Tu-160M (M pour "modernisés") sont deux fois plus efficaces que les Tu-160. Ces appareils sont dotés d'un nouveau système d'armement permettant d'utiliser des missiles de croisière et des bombes.

    Conçu par le Bureau d'études soviétique Tupolev pendant les années 1970-1980, le bombardier porte-missiles stratégique Tu-160 (Blackjack, selon le code de l'OTAN) est le plus grand et le plus puissant avion supersonique militaire doté d'ailes à géométrie variable. Le Tu-160 est aussi le plus lourd avion de combat au monde et le bombardier ayant la plus grande masse au décollage.

    En service opérationnel depuis 1987, le Tu-160 est destiné à détruire des cibles importantes au moyen d'armes nucléaires et conventionnelles. Son rayon d'action atteint 14.000 km. Son équipage comprend quatre pilotes.

    Lire aussi:

    Le groupe Tupolev livre à l’Armée de l’air russe trois bombardiers modernisés
    La Russie précise la date du premier vol de l’avion modernisé russe Tu-160M2
    La version remaniée du célèbre bombardier stratégique russe Tu-160 dans le ciel en 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik