Défense
URL courte
Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)
1142
S'abonner

La Russie et l'Inde ont convenu d'accélérer la création d'un chasseur de cinquième génération, a annoncé vendredi la chaîne de télévision indienne NDTV à l'issue d'une visite du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou à New Delhi.

La Russie et l'Inde ont convenu d'accélérer la création d'un chasseur de cinquième génération, a annoncé vendredi la chaîne de télévision indienne NDTV à l'issue d'une visite du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou à New Delhi. 

"Nous voulons que nos forces armées reçoivent le nouveau chasseur bien avant l’échéance fixée initialement: les années 2024-2025", a déclaré le ministre indien de la Défense Manohar Parrikar. 

Lors des négociations avec Sergueï Choïgou, les responsables indiens ont remis en cause la nécessité d'une nouvelle série de recherches et développements relatifs à ce projet, pointant le fait que plusieurs prototypes du chasseur de cinquième génération étaient déjà en cours d'essai en Russie. 

Début janvier, la Russie et l'Inde ont mis au point une esquisse préliminaire de l'appareil. Bien que de nombreux systèmes dont il sera doté soient identiques à ceux du chasseur similaire russe T-50, le chasseur indien sera un biplace. New Delhi envisage de construire 127 avions de ce type dans son usine aéronautique de Nashik. Le coût du projet est évalué à 25 milliards de dollars.

Dossier:
Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
«Nicole Belloubet a menti»: Montpellier porte plainte contre la garde des Sceaux
La consommation de cette huile pourrait modifier génétiquement votre cerveau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik